Avril

Côté Wyandotte, ce mois ci est très calme - il m'en reste plus que mon trio de réproducteurs pour l'année et le premier lot des poussins.  Ils aggrandissent bien comme il faut  et ils ont 4 semaines au moment j'écris ce blog.  J'ai fait un traitement préventative de coccidiose (avec un produit anglais "Coxoid")...je le fais systématiquement à 3 semaines de l'âge car ça prend au moins ce délai pour avoir un souci - ça ne sert à rien de faire avant.   Normalement ça n'arrive pas très souvent mais vaut mieux d'avoir mis en place un préventative que curative je trouve.  Ce traitement a duré une semaine et tout le monde est en pleine forme.  J'en n'ai pas encore fait le bilan de sexe des poussins mais j'en ai 5 argenté, 2 dorés à liseré noir, 3 liseré blanc et le reste ce sont des bleus (comme d'habitude).

Une petite info très utile : si vous avez des doré à liseré bleu (un couple par exemple), vous auriez toujours environ 50% des bleus (comme les parents), 25% et blancs et 25% des noirs.  Chez mon trio d'ou vient ces poussins, j'ai toujours eu très peu en doré à liseré noir par contre.  Je ne suis pas expert côté genetiques donc je ne comprends pas pourquoi sauf que je suppose ça dépend la couleur des grandparents aussi.  Si le couple (les parents) sont des bleus également ça sera comme indiqué, mais si les grandparents sont un noir avec une bleue, ça peut jouer aussi.  Bref, c'est compliqué et ça ne me dérange pas trop!  Il est suffit de comprendre aussi que si le couple sont les deux doré à liseré noir, 100% des poussins seront de même couleur.  Si les parents sont 100% des blancs (qui genetiquement est consideré une splash), on aura que 50% des blancs et 25% noir et bleu.  Pas facile, eh?

Avec mes poules de compagnie, j'ai eu un souci avec une jeune Brahma qui a 1 an.  C'était son jabot qui était moitié bouché et donc l'alimentation qu'elle mange commencait a fermenté puis lui rendre très malade.  Heuereusement je l'ai vu aussi tôt (au bout de 2 jours) : elle resté separé des autres et elle n'était pas très actif.  Elle avait un jabot assez large même en début de journée et c'est pour ça que j'ai décidé de regarder au plus prêt.  Son jabot était quasiment moitié gonflé avec de liquide.  Son traitment était le suivant : j'ai commencé par vider le jabot (voir photo).  Il faut le massager doucement au même temps que la poule est à l'envers.  Il faut lui faire vomir en fait.  Attention : c'est assez dangereux - il faut pas faire pour plus que 5-10 seconds car elle risque d'étouffer vu qu'elle ne peut pas respirer au même temps.

Fleur pb. de jabot

Une fois le jabot est vide, je l'ai mis dans un grand cage à chien pendant 24 heures afin que je puisse lui surveyer : vérifier qu'est-ce qu'elle mange et bois, ses crottes et surtout lui met du traitement dans l'alimentation sous forme d'un yaourt comme Activia (un yaourt probiotic - c'est-à-dire avec de la bacterie dedans).  Je lui ai mis aussi du vinéagre dans l'eau buvable surtout propre.  Ces deux produits a encouragé les bons bacterie dans le jabot à travailler comme il faut.  Je peux dire qu'elle va bien et son jabot retourne au normal.  

Toutes mes poules de compagnie ont un prénom - je vous présente la poule qui a été malade, elle s'appelle Fleur!

Récapitule des produits utilisés au mois d'Avril :

  • Redstop (chaque vendredi dans l'eau buvable)
  • Terre de diatomé (un produit 100% naturel qui est très bon contre les poux rouges - à saupoudrer le poulailler, les poules (attention aux yeux) et l'endroit où les poules se baigner)
  • Coxoid (traitement et préventative contre coccidiose) - chez les poussins

Fleur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×